retour

Eaubonne - Lycée Louis-Armand • 1200 élèves

  • Eaubonne [Val-d'Oise]
  • 2008
Réalisé
Façade sur rue (photo Luc Boegly)

Façade sur rue (photo Luc Boegly)

Détail de la façade sur rue (photo Luc Boegly)

Détail de la façade sur rue (photo Luc Boegly)

Chaque salle de classe possède une personnalité distincte (Photo Luc Boegly)

Chaque salle de classe possède une personnalité distincte (Photo Luc Boegly)

Atrium (Photo Luc Boegly)

Atrium (Photo Luc Boegly)

Atrium (photo Luc Boegly)

Atrium (photo Luc Boegly)

Atrium, bibliothèque et coursives (Photo Luc Boegly)

Atrium, bibliothèque et coursives (Photo Luc Boegly)

Ancien escalier de secours réhabilité (Photo Agence Ameller & Dubois)

Ancien escalier de secours réhabilité (Photo Agence Ameller & Dubois)

Logements collectifs et entrée du lycée (photo Luc Boegly)

Logements collectifs et entrée du lycée (photo Luc Boegly)

Façade principale. à gauche : aile des logements collectifs (photo Luc Boegly)

Façade principale. À gauche : aile des logements collectifs (photo Luc Boegly)

Plan du rez-de-chaussée

Plan du rez-de-chaussée

Entre rigueur et vigueur, une atmosphère de travail stimulante et apaisante

Extension et réhabilitation d'un lycée d'enseignement général et professionnel : salles de cours, salles polyvalentes, ateliers, laboratoires, cuisine, réfectoire et logements collectifs. Construction phasée, réalisée en site occupé.

Dans la banlieue nord de Paris, la réhabilitation en profondeur d'un ensemble vernaculaire devenu confus. Avec la création d'un lycée d'enseignement général et professionnel, dont l'architecture se livre à un jeu d'équilibre constant entre rigueur et vigueur.

Derrière sa façade principale, fortement scandée par des brise-soleil en aluminium perforé ponctués de vitrages polychromes, ce lieu de formation de près de 10 000 m2 s'articule autour d'un atrium haut de trois niveaux. Les circulations de chaque étage, différenciées par leurs tons vifs, s'y rejoignent en une composition à la Mondrian.

Les architectes se sont attachés à rendre indiscernable toute soudure entre le neuf et l'ancien (années 1970), entre l'extension et la réhabilitation. Ils ont voulu, surtout, que la vitalité et le confort de l'architecture stimule les lycéens et les invite à une sereine construction d'eux-mêmes.

L'image même du lycée s'en trouve totalement rénovée. D'un équipement vieillot et mal adapté, nous passons à une école du XXIème siècle, moderne, digne, adaptée à ses fonctions symboliques. Et qui s'affiche comme la vitrine emblématique des efforts de modernisations des équipements scolaires régionaux.

MAÎTRE D'OUVRAGE
Conseil régional d'Île-de-France

ARCHITECTE MANDATAIRE
Ameller Dubois • architectes à Paris

BUREAUX D'ÉTUDES TECHNIQUES (BET)
Terrell & Rooke
E.T.B.

CUISINISTE
Systal

ÈCONOMISTE
J.P. Tohier

 

Maître d'ouvrage
Conseil régional d'Île-de-France
Lieu
Eaubonne [Val-d'Oise]
Dates
2004 - 2008
Surface
9800 m²
Coût
13 M€ HT
Architectes
Philippe Ameller et Jacques Dubois
télécharger la fiche de présentation